le résumé

Les RCU ou régimes à comprimé unique, à prendre une seule fois par jour, sont l’une des percées les plus intéressantes en ce qui concerne les choix de traitement qui s’offrent aux PVVIH. Plusieurs RCU, qui contiennent une combinaison de doses fixes de trois ou quatre agents antirétroviraux (ARV) sont actuellement disponibles sur le marché, et la recherche est très active à cet égard, compte tenu de l’intérêt qu’ils suscitent. Pour l’instant, quatre RCU sont disponibles au Canada : AtriplaCompleraStribild et Triumeq.

les détails

Les RCU comportent des avantages considérables, le premier étant de simplifier la vie des patients. On s’éloigne ainsi des cocktails complexes et plus contraignants, auxquels sont associés des risques d’erreurs et d’oublis. Les conséquences d’oublier ou de ne prendre qu’une partie des agents d’un traitement antirétroviral sont importantes, pouvant par exemple contribuer au développement d’une résistance aux médicaments. Avec les RCU, ces risques sont minimisés et l’adhérence au traitement, c’est-à-dire le respect de la posologie et de la prise adéquate des médicaments, est facilitée. Les études démontrent que l’efficacité des traitements antirétroviraux et l’indétectabilité du VIH reposent sur une adhérence rigoureuse au régime prescrit.

Il existe toutefois certains désavantages aux RCU. Les comprimés « uniques » sont le produit d’une coformulation de plusieurs médicaments, qu’il fallait autrefois prendre séparément. Or, chacun de ceux-ci comporte son lot d’effets indésirables, qui ne disparaissent malheureusement pas lorsqu’ils sont ainsi intégrés dans un comprimé unique. Les doses de chacun des agents de la coformulation sont fixes, et il est donc impossible de réduire la quantité de l’un ou l’autre de ceux-ci, en fonction de leur tolérabilité respective chez le patient.

Par ailleurs, les RCU ne sont pas disponibles pour tous les traitements antirétroviraux (ARV), notamment les coformulations d’inhibiteurs de la transcriptase inverse de nucléotides.

les conseils du pharmacien

Bien que les avantages semblent l’emporter sur les désavantages, il est primordial de connaître votre historique de tolérabilité de chacun des agents inclus dans la formulation d’un RCU avant qu’un tel régime ne vous soit prescrit. Parlez-en avec votre équipe de professionnels de la santé.

liens utiles

Traitements contre le VIH/Sida : l’apport des comprimés « tout en un »
Doctissimo.fr

Single-tablet regimens
NAM aidsmap.com

Single Tablet Regimens
Magazine HIV Positive!

Bitnami