Aphrodisiaque ou pas, le GHB représente un danger

Aphrodisiaque ou pas, le GHB représente un danger

Le GHB est toxique, crée une accoutumance et peut être mortel. Nous ne pouvons que vous conseiller de ne pas en consommer. Mais si vous choisissez de le faire, il vous faut agir avec la plus grande prudence.

Les limites et les risques de l’automédication

Les limites et les risques de l’automédication

Les sites d’informations médicales sont parmi les sites Web les plus consultés sur Internet. Cet accès illimité de tous à des informations qui peuvent être non fondées ou simplement erronées favorise malheureusement l’autodiagnostic et l’automédication, qui peuvent présenter un danger pour la santé.

Les suppléments de testostérone, à quel prix ?

Les suppléments de testostérone, à quel prix ?

Le taux de testostérone baisse d’environ 1 % par an chez les hommes à partir de 40 ans, et c’est tout à fait naturel. Cette baisse est parfois accompagnée de certains symptômes que l’on regroupe sous le vocable « andropause », et qui n’affectent qu’un homme sur cinq. Ces mêmes symptômes peuvent également être tout simplement liés au vieillissement.

Pourquoi, alors, le marché des produits de testostérone (les stéroïdes anabolisants, par exemple) est-il en pleine effervescence ? Surtout pour des raisons esthétiques.

La marijuana synthétique, un mythe ou une réalité?

La marijuana synthétique, un mythe ou une réalité?

La marijuana synthétique a fait son apparition sur le marché il y a quelques années. Cette « nouvelle drogue » contient des éléments qui sont chimiquement proches du THC, mais qui sont considérablement plus puissants et beaucoup plus dangereux que le THC contenu dans la marijuana naturelle, et qui peuvent représenter un danger réel pour la santé.

Attention aux médicaments vendus sur Internet !

Attention aux médicaments vendus sur Internet !

La vente en ligne de médicaments d’ordonnance et de produits médicaux comporte des risques pour la santé et la sécurité. Non seulement est-il impossible d’en confirmer la provenance, mais en plus, ni votre pharmacien ni votre médecin ne peuvent en évaluer les effets secondaires et les interactions médicamenteuses. Par ailleurs, un médicament sur deux vendu sur Internet serait contrefait.